AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au ministère de la magie. :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Regulus A. Black



Gallions : 1643
Date d'inscription : 23/04/2013
Messages : 1

MessageSujet: Au ministère de la magie. :)   Mar 23 Avr - 13:46




Regulus Arcturus Black
« Vvre l'instant présent. »



who i am

Bonjour! Je m'appelle Regulus Arcturus Black mais mes amis me surnomment Reg. Je suis né à Londre le 15/06 et de ce fait j'ai donc 50 ans. Je suis un sang pur, ça te dérange pas trop j'espère ? Côté coeur, je suis Marier et j'ai une fille., sachant que je suis hétérogène. Ma baguette est Chène,Ventricule de Dragons et 28 cm.. Je suis quelqu'un de de gentille, confiant, honette; mais aussi sévère, organiser, maniaque/b], . Avant j'étais dans la maison [b]Serpentard et maintenant je suis Ministre de la Magie. Mon Patronus est un Aigle et je l'adore.


this my story

Oui, un véritable héros... Fier, serviable, prêt à tout et sûr de ses valeurs. Voilà qui est Regulus. Ou plutôt qui était. Car peu à peu il déchanta. Tout ce en quoi il avait profondément cru n'était, en réalité, bâti sur quelque chose qui n'était pas réellement en adéquation avec ses convictions profondes. Il avait cru en Lui, et ce depuis son plus jeune âge. Il avait vu en Lui un être à admirer, à adorer et à vénérer, là où d'autres ne voyaient en cet homme qu'était Lord Voldemort rien d'autre qu'un monstre assoiffé de pouvoir. Pourtant il pensait, et même savait qu'Il serait celui qui sortirait le monde des sorciers de cette déchéance dans laquelle il s'enlisait. Depuis sa plus tendre enfance, Regulus avait appris à haïr les Moldus et les Sangs impurs qui peuplaient ce monde. Tellement inférieurs, lui disaient ses parents, grouillant comme des insectes çà et là sans que nul ne puisse rien y faire. Le Ministère de la Magie lui-même semblait accepter ces derniers à bras ouverts, pourtant ils ne devaient pas faire parti de leur univers. Et plus les années passaient, plus ils prenaient du poids, réduisant bientôt les nobles familles de Sangs-Purs qu'ils étaient à la rareté. Et cela ne devait pas arriver.
Alors les années passèrent, et vint ce jour où, comme son frère l'avait fait avant lui, il put enfin rejoindre l'école de Poudlard. Il attendait cet évènement avec une immense impatience, rêvant d'apprendre la magie, d'enfourcher un balai une bonne fois pour toute, et surtout d'intégrer la noble et prestigieuse maison des Serpentards. Cette rentrée, il la fantasmait depuis ses cinq ans où, observant ses parents et son frère ainé, il les voyait jeter des sorts qui le fascinaient. Alors chaque soir il s'asseyait à table, autour d'un bon dîner que leur elfe leur préparait, et demeurait silencieux tandis que, les yeux plissés par la concentration, il fixait son verre sans flancher.

* Vole, allez, qu'est-ce que tu attends... Vole... * Lui ordonnait-il par la pensée, encore et encore.

Mais rien à faire, l'objet en cristal ne bougeait pas d'un pouce. La mine boudeuse et renfrognée, il avalait donc son repas, sans prononcer le moindre mot mais se jurant qu'un jour il y parviendrait. Il serait, lui aussi, un sorcier... Et enfin, il y parvint. Ce soir comme les autres, mais qui changea le cours de sa vie. Se concentrant tant et plus alors tandis que sa famille était engagée dans des conversations professionnelles qu'il était encore trop jeune pour comprendre, il sentit monter en lui une énergie étrange et fascinante, semblant engourdir ses muscles un instant. Et soudain, celle-ci sembla exploser hors de son corps, projetant son verre contre le mur qui éclata en milliers de fragments, plongeant aussitôt la pièce dans le silence le plus absolu. La stupéfaction laissa ensuite place à la joie, et à l'excitation qui montait plus que jamais dans le corps du garçon qui, enfin, venait de réaliser l'un de ses plus grands rêves.

Intégrant Poudlard six ans plus tard, quelle ne fut pas sa joie lorsque le Choixpeau lui annonça qu'il était un Serpentard comme ses ancêtres avant lui, et surtout comme il l'avait tant espéré. La gloire et le succès, comment pouvait-il ne pas être fasciné ? C'était tout ce dont il aspirait, et il se jurait qu'il y parviendrait. Après tout, lorsqu'il décidait quelque chose, il faisait tout pour y arriver. Passionné par ses cours, il se rendit néanmoins rapidement compte que les enseignements dispensés par l'école ne lui suffisaient pas. La magie était un monde beaucoup plus vaste que cela, pourquoi donc se contenter de quelques sortilèges de transformation ou de défense, alors que l'on pouvait avoir accès à quelque chose de beaucoup plus grand ? La magie noire lui offrait des perspectives beaucoup plus larges et fascinantes, avant qu'un beau jour, par hasard, il ne tombe sur un ouvrage de nécromancie dans la bibliothèque de l'école. Aucun exercice, rien. Seulement cette seule et unique phrase qui ne quitta plus un seul instant les méandres de son esprit : « la nécromancie ou l'art de communiquer avec les morts »... Rapidement, il acheta des ouvrages qu'il dissimulait dans ses affaires, et se cachait chaque nuit pour s'exercer encore et toujours. Il se rappellera toujours de son premier contact, certes éphémère mais qui le laissa stupéfait durant de longues minutes, alors qu'une jeune femme d'une vingtaine d'année lui était apparue, translucide, le fixant de son visage impassible et de son regard vide, avant de lui tendre la main comme pour l'inviter à le rejoindre. Ses lèvres s’entrebâillèrent comme si elle s'apprêtait à lui parler, avant de toutefois disparaître, aussi soudainement qu'elle était apparue. Plus aucun jour ne passa sans qu'il ne lise un nouvel ouvrage à ce sujet et qu'il ne réitère ses essais.

Ses cours continuaient, dans lesquels les bonnes notes s'enchaînaient, faisant de lui un élève sans histoire et apprécié de ses professeurs. Un en particulier vit en Regulus un jeune homme d'à présent 14 ans qui présentait des atouts réellement intéressant pour lui, Slughorn. Une nouvelle tête prometteuse à ajouter à sa collection, dans une école qui possédait déjà de nombreuses cartes en main. L'une d'elle n'était autre que le meilleur ami de son aîné, James Potter. Qui n'avait jamais entendu parlé des prouesses de ce prodige de Gryffondor ? Sans lui adresser particulièrement la parole, Regulus ne le portait absolument pas dans son cœur. Son attitude trop hautaine et malsaine, son amour pour une fille de Moldus... Il ne lui augurait rien de bon, et son frère semblait étrangement voir malgré tout en lui un homme de grande estime.

Préférant l'ignorer et se focaliser sur son propre avenir, le jeune homme avait ses propres projets en tête. Le Seigneur des Ténèbres faisait de plus en plus trembler le monde des sorciers, et une admiration de plus en plus immense naissait en Regulus pour ce grand sorcier qui offrait tout ce en quoi l'adolescent aspirait : le pouvoir, un monde peuplé de véritables sorciers au sang pur, et une fascination pour les arts sombres qui l'attiraient de plus en plus. Il rejoindrait Ses rangs, il s'en faisait le serment. Mais pour le moment, un autre projet ne quittait ses pensées à aucun moment : Evelyne. Il la connaissait depuis sa première année, et plus le temps passait, plus elle lui plaisait. Son rire, son sourire, son regard, son intelligence et son tempérament de feu... Tout en elle le faisait lentement succomber. Et enfin vint ce soir où, durant sa cinquième année, tous deux osèrent franchir ce pas dont ils rêvaient secrètement. Depuis, leur couple fut ce qu'il y avait de plus important à ses yeux, malgré que son chemin prenait une tournure de plus en plus funeste. Un partisan du Seigneur des Ténèbres, voilà ce qu'il était devenu depuis sa sortie de l'école. La fierté emplissait son être avide de vouloir faire ses preuves. Mais peu à peu, le doute s'empara de son esprit. Il Lui obéissait, presque aveuglement, répondant à chacun de ses ordres malgré ce qui pouvait lui en coûter. Seulement plus les jours passaient, devenant bientôt des mois puis des années, et plus le sang qui se rependait autour de lui commençait à l'effrayer. Oui, il se battait pour cette cause en laquelle il croyait, mais était-elle réellement ainsi qu'il l'imaginait ? Pour un monde meilleur devait-il autoriser que les autres partisans soient ainsi torturés ? Que cela se fasse dans une violence des plus atroces ? Ce Mangemort qui gisait là, à ses pieds, à même le sol dans une mare de sang et le visage figé dans une expression d'horreur et de douleur pourrait être lui, à tout moment... Et ses proches, eux aussi torturés et anéantis... Ça pouvait être Evelyne. Et cela, il le refusait. Peu à peu, la culpabilité et le dégoût le rongèrent de l'intérieur, avant qu'il n'apprenne ce à quoi son fidèle elfe, Kreattur, et que lui seul respectait profondément à l'instar de son frère, servait réellement pour le Seigneur des Ténèbres. Il n'était qu'un objet dans Ses mains, juste bon à servir de cobaye pour les protections qu'installait le Lord dans cette étrange caverne dont il ignorait tout. Un cobaye qu'Il espérait ne pas voir survivre. S'en était trop... L'elfe, qui survécu malgré tout, lui confia dès lors que dans cette caverne une part de l'âme du Seigneur était dangereusement protégée. Une part de son âme... Tout devint alors plus clair à présent. Et lui seul connaissait le secret du Mage Noir. Lui seul pourrait l'arrêter, ce monstre qui avait assassiné les Potter, ne laissant malgré Lui qu'un malheureux survivant dont les jours seraient certainement comptés. Il fallait que tout cela s'arrête, pour l'avenir de ce monde, pour Evelyne devenue à présent sa fiancée, et pour cette petite fille qu'elle attendait... Rigel. Ils avaient choisis son prénom depuis des mois, et déjà elle avait prit dans leur vie une place immense. Alors il devait prendre le risque, au péril de sa vie. Pour la chair de son sang il devait prendre ce risque, pour lui offrir un avenir où le danger ne la guetterait pas. Il devait anéantir cet horcruxe, ainsi que les suivants... Malgré sa peur, sa futur femme était la seule qui pouvait lui permettre de garder la tête hors de l'eau.
Mais avant de passer à l'action, il devait prendre des précautions. Il devait se créer lui-même un horcruxe, malgré l'horreur que représentait cet acte. Mais il n'avait aucun autre choix. La moitié de son âme résida alors dans un collier, qu'il dissimula dans leur chambre là où nul ne pourrait le trouver. Là, il rédigea une lettre à sa fille, qu'il confia à Evelyne, lui ordonnant de la lui remettre le jour de ses onze ans, chose qu'elle ne comprit pas immédiatement, ne sachant pas ce qu'il tramait. Dans cette lettre il lui expliqua tout, malgré son jeune âge et lui révéla l'emplacement de ce pendentif qu'il désirait la voir porter. Et plus que cela, elle se devait de comprendre ses décisions et surtout que, par-dessus, tout il l'aimait même s'il n'avait jamais pu le lui dire. Et ce soir-là, il partit avec l'elfe dans cette fameuse grotte. Il avait survécu à toutes les épreuves, jusqu'à ce qu'il parvienne à la fontaine. Boire la potion, il n'avait aucun autre choix... Et il l'a bu. Mais lentement devenant fou, il su aussitôt dans un dernier moment de lucidité qu'il avait échoué ...

Son esprit torturé par la potion, il tomba au sol, se sentant attiré dans l'eau par les Inferis qui l'entraînaient dans les profondeurs. Des larmes coulèrent sur ses joues alors qu'emporté dans les bras de la mort sans pouvoir se débattre, ses dernières pensées vinrent à celle qui aurait bientôt dut être sa femme, et leur enfant qu'il ne pourra jamais prendre dans ses bras...

Cependant 16 ans plus tard, l’inattendu se produisit. Il ne saurait encore dire aujourd’hui ce qu’il s’était exactement passé, mais ce qu’il n’oubliera jamais sera sans le moindre doute la première chose qu’il a vu lorsqu’il a lentement ouvert les yeux, revenus d’entre les morts pour voir tout à coup le magnifique visage de cette jeune fille qui lui ressemblait temps. Sa propre fille. Ressuscité par sa magie et ce don pour la nécromancie qu’elle avait vraisemblablement héritée de son père, Rigel était parvenue à le faire revenir à la vie. Retrouvant alors sa fiancée qu’il avait abandonnée et sa fille qu’il n’avait encore jamais pu connaître, très rapidement un lien puissant entre eux naquit. Extrêmement proches l’un de l’autre, Regulus déploie tous ses efforts pour tenter de rattraper tout ce temps perdu.

Aujourd’hui marié à Evelyne, il coule des jours paisibles avec sa famille, enfin débarrassé du Seigneur des Ténèbres. Ayant également participé à la grande bataille qui sévit au cœur de Poudlard, une seule chose l’animait à cet instant : protéger les deux femmes qui étaient à ses yeux plus importantes que tout au monde.
A présent que la guerre est passée, le monde se reconstruit peu à peu. Libre de tout soupçon pour son sacrifice passé dans le but de détruire le Seigneur des Ténèbres et pour sa participation à la guerre dans le camp de ce que l’on nomme communément le Bien, Regulus est hautement reconnu par le Ministère de la Magie qui lui a offert d’ailleurs une place dans ses services dans le Département de la Justice Magique, en tant que tireur d'élite de baguette magique. Vouant une allégeance entière au Ministère, il n’hésitera cependant pas à protéger coûte que coûte sa fille et cette nouvelle orientation qu’elle a prise sous les directives de son cousin, Drago Malefoy. Qui sait, si après tout celui-ci pouvait rétablir la puissance qui revient de droit aux Sangs Purs, alors certainement se battrait-il également pour cela. Mais pour le moment rien de plus ne l’anime que ce besoin de recouvrer une vie enfin normale qu’il aurait dû avoir avec sa famille.


behind the screen

Prénom • Sarah
Pseudo • BLACK
Avatar • ici
Avis sur le forum • Il a l'air bien :)

FICHE PAR ROMANE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Au ministère de la magie. :)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ministère de la Magie
» Départements du Ministère de la Magie du Royaume-Uni
» Listes des Postes & Métiers du Monde Magique
» Fiche récapitulative: Le Ministère de la Magie
» Le Ministère de la Magie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts :: Your choice :: Présentations-
Sauter vers: